• Plaisir VECU 867 : Le Pourquoi du Calendrier

    Depuis ma rencontre avec Jacques Lévine, psychologue, psychanalyste, créateur d'un courant d'ateliers de philosophie pour les enfants, et fondateur de l'Agsas, qui propose - entre autres - des groupes d'échange entre enseignants, je ne travaille plus de la même façon.

    En particulier, dès qu'on aborde une nouvelle notion, je garde à l'esprit le "pourquoi c'est fait" de cette notion ou, dit plus simplement, pourquoi on l'étudie en classe. C'est fou, d'ailleurs, le nombre de notions qu'on aborde sans passer la case "Pourquoi" !

    Ainsi, avant de commencer à mesurer dans la classe, dans l'école, dans la rue, nous nous sommes posé la question : "Pourquoi parfois a-t-on besoin de mesurer ?" et je les ai laissé parler. Ça semble d'ailleurs une évidence, mais l'évidence et l'école, ça fait plutôt deux.

    Là, pour étudier la composition du calendrier, nous avons réfléchi à son "pourquoi". Et j'ai trouvé l'échange bien intéressant et utile pour donner du sens.

    Ecoutez plutôt :

    1) A quoi sert un calendrier ?

    2) Est-ce que ça sert de garder d'anciens calendriers ?

    Les entendre chercher du sens à ces notions/outils d'adultes, c'est aussi un moment-plaisir !


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :