• Plaisir VECU 384 : Journée Debout à l'école

    Mardi 10 mai : Journée Debout à l'école Cousteau à Pont-Evêque (38). Le hall ouvert toute la journée comme espace de discussion. Des chaises en cercle, un bâton de parole et un carton de régulation pour les futurs meneurs de débats... Pas de planning de passage, pas de préparation, juste une affiche de présentation pour donner envie aux parents, aux élèves, aux enseignants de venir s'offrir un moment d'échange pour réinventer l'école de demain...

    Et ça a défilé toute la journée, parfois juste deux ou trois personnes, parfois trois classes en même temps... Des enfants et des adultes qui n'ont pas l'habitude qu'on leur demande leur avis, à eux...
    Et là, incroyable : même à soixante-dix, écoute, respect, démocratie... Et une liste d'idées et d'envies  à n'en plus finir (une sélection ci-dessous) !

    C'est quand la prochaine Journée Debout ?

    Elisa Cécillon

     

     Organisation de la journée

    Accueil à 8h30 et 13h30 : revenir à un accueil dans la cour.

    Sortie à 11h30 et 16h30 : les élèves pourraient sortir seuls de leur classe (surveillance des couloirs par des adultes, comme à 8h30 et 13h30).

    L’après-midi, n’avoir école que de 13h à 14h.

    Récréation d’une demi-heure comme en maternelle. Ou d’une heure.

    Rajouter des heures d’école pour travailler plus.

    Avoir plus de vacances.

    Aller tous les jours à l’école.

     Bâtiments scolaires 

    Des classes plus grandes.

    Refaire des fresques comme dans le hall et en salle de sport, mais sur d’autres murs (dedans/dehors).

    Avoir plus de bâtiments et de salles pour être tranquille (une classe par bâtiment).

    Changer les meubles de place de temps en temps.

    Installer un ascenseur pour les enfants et adultes qui en ont besoin (jambe cassée, fauteuil roulant…).

    Enlever le grillage de séparation des deux cours (maternelle et élémentaire).

     Cantine

    Avoir plus de nourriture, parce que des fois, on a encore faim.

    Avoir le droit d’emmener sa pochette à la cantine pour réviser.

    Les élèves pourraient faire les menus.

     Jeux de cour

    Jeux pour les filles comme des têtes à coiffer.

    Autoriser les rollers dans certains espaces, éventuellement en maternelle. S’apprendre le roller entre élèves (mais comment faire si on n’en a pas ?).

    Avoir le droit d’utiliser un téléphone portable en récréation.

    Utiliser un ballon de foot en cuir.

    Pouvoir se déguiser.

    Pouvoir jouer aux billes.

    Des pistolets à fléchettes/des arcs avec des cibles.

    Avoir le droit de grimper aux arbres

    Avoir des cartons pour faire des cabanes.

     Conflits

    Il faut plus d’adultes pour surveiller la récréation (deux) pour qu’il y ait moins de bagarres et de gros mots.

    Arrêter les moqueries au foot.

    Que les bagarres disparaissent.

    Arrêter les doigts d’honneur.

    Ne pas faire attention aux gros mots, se boucher les oreilles, les ignorer.

     Goûters

    Pouvoir prendre un goûter l’après-midi parce que si on n’a pas eu très faim à midi, on en a besoin.

    Offrir un goûter le matin (comme le lait en maternelle) parce que certains parents ne peuvent pas en acheter pour leurs enfants (briques de jus, gâteaux…).

     Organisation

    Organiser un ramassage des déchets dans la cour.

    Faire des équipes de filles au foot et au basket.

    Organiser des courses de vélo.

    Faire un tableau d’organisation des jeux dans la cour.

    Descendre en récréation classe par classe pour qu’il y ait moins de monde.

    Organiser des jeux collectifs comme le loup glacé, la course, le loup touche-touche…

    Inviter les collégiens en récréation.

     Aménagement de l’espace

    Une cour plus grande / Réunir les deux cours (élémentaire et maternelle) en enlevant le grillage / Ouvrir le portail entre les deux cours.

    Installer terrain de courses.

    Construire un terrain de tennis et faire des tournois.

    Construire une piscine.

    Installer un microsite pour le foot.

    Installer des rampes pour les trottinettes.

    Installer un bac à sable.

    Installer une cabane. Mettre une bibliothèque dans la cabane.

    Installer des balançoires et de l’herbe.

    Installer un toboggan.

    Construire un terrain de volley-ball

     Dans les classes

    Faire plus de pâte à modeler et de peinture.

    Pouvoir amener son animal de compagnie et le présenter.

    Rester plus longtemps en CP pour bien finir d’apprendre tout ce qu’il y a apprendre.

    Acheter une guitare pour chaque classe, pour les élèves et les enseignants.

    Avoir un animal dans les classes pour pouvoir en être responsable et s’en occuper (comme un chien, un poisson).

    Faire plus de bricolage.

    Pouvoir taper ses devoirs à l’ordinateur.

    Pouvoir faire ses devoirs à l’école pendant les heures d’école, avec des enseignants.

    Mettre en place une boite à idées dans la classe, ou une boite à questions, ou deux boites questions-réponses pour faire des associations rigolotes ou pour se poser des questions entre nous, ou une boîte à problèmes pour pouvoir les régler, ou une boîte à idées pour la journée dans laquelle la maitresse piocherait le matin ce qu’on va faire dans la journée.

    Passer plus de temps sur certaines matières : anglais, géographie, arts visuels…

    Faire plus d’écriture, de peinture…

    Lire et se faire lire plus d’histoires.

     Sens de l’école

    L’école sert à apprendre des choses mais surtout à se former le cerveau. Les bonnes notes, c’est bien, mais il n’y a pas que ça.

    Les enseignants sont des modèles pour les enfants, ils doivent être exemplaires.

    Conserver le respect des élèves envers les adultes.

     Se rassembler

    Réunir parfois toutes les classes pour faire des jeux de société ou de sport.

    Au début de l’année, faire une fresque avec tous les prénoms, et que ceux qui arrivent en cours d’année puissent s’y rajouter (pour le souvenir de l’année).

    Afficher des peintures et dessins d’enfants dans le hall.

    Faire plus d’activités avec les élèves d’ULIS (ancienne CLIS).

     Relations humaines, règles de vie

    Faire plus de réunions pour que tout le monde puisse dire ce qu’il faut changer ou pas avec les parents et les enfants.

    Faire plus d’activités avec les enseignants (jeux, travail, bricolage, sport…).


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :